Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil

Vous recherchez une ressource pédagogique numérique dans le domaine de l’environnement et du développement durable ?

Ce moteur de recherche permet de rechercher des ressources parmi différentes catégories :

  • Celles des établissements adhérents d'UVED où vous trouverez les ressources propres à ces établissements
  • La catégorie "Ressources UVED" qui rassemble les ressources financées ou co-financées par UVED via ses appels d'offres

Ressources inventoriées grâce au format Dublin Core

Résultats

1585 résultat(s)

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 >>


Agriculture, environnement et alimentation : la santé comme dénominateur commun

Intervenant : Michel Duru, INRA, UMR Agroécologie, innovations et territoires (AGIR) Au cours de la deuxième moitié du 20ème siècle, les impacts négatifs de l’agriculture sur l’environnement (contribution au changement climatique, qualité des eaux, déforestation…) n&#039;ont cessé de croître, du moins jusqu’au début des années 2000, pour rester importants. Parallèlement, l’incidence des maladies chroniques (obésité, diabète de type 2, certains cancers, maladies du cerveau…) a augmenté plus rapidement que le vieillissement de la population. Quelle(s) transition(s) des systèmes alimentaires pour relever ces défis ? Parler d’agriculture et d’alimentation en termes de santé, que ce soit celle des sols, des plantes et des animaux, mais aussi celle des écosystèmes et de la planète permet d’identifier des voies de progrès pour une alimentation saine et durable, assurant une vie en bonne santé longue (sans médicaments), mobilisant avec parcimonie les ressources non renouvelables à moyen terme (pétrole, sol, biodiversité) et ne dégradant pas l’environnement (sol, eau, air).

Voir la fiche documentaire (Dublin Core)
Link between human health, wildlife and forest ecosystem: illustration by tick-transmitted diseases

Intervenants : Jean-François Cosson, Inra, UMR Biologie moléculaire et immunologie parasitaires 

Voir la fiche documentaire (Dublin Core)
Vers un un statut juridique pour les déplacés environnementaux ?

Cette communication a été prononcée dans le cadre du festival &quot;Migrations et climat&quot;, qui s&#039;est tenu à Caen du 18 au 20 avril 2018. Le festival était organisé par les Décaentés, l&#039;association des étudiants en développement durable de SciencesPo Rennes (Antenne de Caen) avec le soutien de la MRSH et du cinéma Le café des images. Michel Prieur est professeur émérite à la Faculté de droit et de sciences politiques de l&#039;Université de Limoges. Président du Centre international de droit comparé de l&#039;environnement (CIDCE), il est également directeur de la Revue juridique de l&#039;environnement et directeur scientifique du Centre de recherches interdisciplinaires en droit de l&#039;environnement, de l&#039;aménagement et de l&#039;urbanisme (CRIDEAU – OMIJ). Au plan international, les populations confrontées aux dégradations de l’environnement interrogent le droit. Quel statut accorder aux personnes qui se déplacent pour des raisons environnementales&amp;nbsp

Voir la fiche documentaire (Dublin Core)
Du Vercors au Viso - Une traversée géologique des Alpes

Ce film est conçu comme une excursion géologique commentée, le long d&#039;une transversale d&#039;environ 150 km, englobant toutes les zones alpines dans un déplacement d&#039;ouest en est. Le fil directeur est la construction progressive d&#039;une coupe géologique qui intègre les observations de terrain, et qui, à la fin s&#039;étendra à l&#039;épaisseur quasi totale de la croûte terrestre.Le souci permanent des auteurs a été de lier les principaux thèmes suivants : les grands traits de la paléogéographie, les structures et les grandes phases de leur mise en place au cours du temps, les rapports étroits entre géologie et morphologie, domaine cher à la fois aux géologues et aux géographes. La volonté de ne pas dépasser une durée de l&#039;ordre de 30 mn a conduit à des simplifications et à des choix

Voir la fiche documentaire (Dublin Core)
Du Pelvoux au Viso - Un survol géologique des Alpes

Présentation d&#039;un survol géologique des Alpes combinant les transversales les plus connues : Massif du Pelvoux, de Remollon à la Vallée du Guil, Vallée de l&#039;Ubaye et Mont Viso. Morphologie des différentes unités tectoniques rencontrées

Voir la fiche documentaire (Dublin Core)
Forum Nîmois - Charles GIDE - DASSONVILLE - 08 NOVEMBRE 2017 -

L’activité de notre association Charles Gide reprend, pour son cycle de conférences &quot;le forum Nîmois Charle GIDE&quot; Jean MATOUK président de l&#039;assosiation et professeur des universités recoit, le 8 novembre 2017, à la maison du protestantisme à Nîmes le préfet Yves Dassonville.  « Les DOM-TOM, fardeau ou chance pour la France ? » Né en 1948 à Paris, ce haut fonctionnaire français fut notamment en 1986, chef de cabinet de Gaston Flosse, alors secrétaire d&#039;État au Pacifique Sud, puis en 2007, directeur de cabinet de Christian Estrosi, secrétaire d&#039;État à l&#039;Outre-mer. Statisticien, diplômé en sciences économiques, Yves Dassonville a travaillé à l’INSEE avant de passer par l’ENA et d’embrasser une carrière préfectorale. Il rejoint rapidement un poste en Outre-mer en tant que secrétaire général adjoint de la Polynésie française de 1984 à 1986 et y rencontre Gaston Flosse, qui, secrétaire d&#039;État au Pacifique Sud auprès du ministre des DOM-TOM en 1986, en fait son chef de cabinet. Il est ensuite secrétaire général de Préfecture dans les Landes, en Haute Marne, sous-préfet dans le Morbihan, secrétaire général aux affaires régionales du Languedoc-Roussillon de 1992 à 1995 puis Préfet du Jura et ensuite de la Région Martinique de 2004 à 2007. Il revient aux affaires gouvernementales en 2007 en tant que chef de cabinet de Christian Estrosi, secrétaire d&#039;État à l&#039;Outre-mer dans le 2e gouvernement Fillon. Nommé haut-commissaire en Nouvelle Calédonie, il y prône le dialogue pour apaiser les conflits sociaux et prend des mesures radicales pour lutter contre la violence. Il œuvre pour le transfert d’un certain nombre de compétences de l’Etat à la Nouvelle Calédonie surtout en matière scolaire et met en place des comités de réflexion sur l’avenir de la Nouvelle Calédonie.

Voir la fiche documentaire (Dublin Core)
La Bretagne et la mer à l’horizon 2040

Projetons-nous en 2040 : la Bretagne sera-t-elle devenue une vitrine pour le déploiement des énergies marines ? Quels seront les choix faits face à l’élévation du niveau marin ? Comment auront évolué les techniques de pêche ? Comment la Bretagne se sera-t-elle positionnée dans le système portuaire international ? La mer intègrera-t-elle les programmes scolaires ? Comment auront évolué les écosystèmes marins et côtiers ? Explorer l’avenir pour susciter le débat autour des enjeux maritimes et littoraux pour la Bretagne, voilà le défi relevé par le Conseil économique, social et environnemental régional de Bretagne dans cette étude ! A travers quatre scénarios, récits imagés de la Bretagne maritime en 2040, le CESER présente les évolutions possibles en termes de gestion des écosystèmes marins et côtiers, d’aménagement et de dynamiques territoriales, d’éducation à la mer, de développement économique : scénario Health-sea, scénario Tran-sea-tion, scénario Sea-Licon Valley et scénario Sea-curité. Le rapport à la mer de la Bretagne évoluera d’ici 2040, c’est une certitude, d’autant que les mutations sont nombreuses dans tous les domaines. Si dans certains scénarios, le phénomène est subi, il existe aussi des futurs où la « transition maritime » de la Bretagne répond à un projet partagé, durable et souhaitable pour tous. En mettant en lumière les différentes trajectoires possibles, ce rapport vise à éclairer les décisions à prendre dès aujourd’hui pour faire de la mer un pilier du développement durable de la Bretagne et de sa cohésion sociale et territoriale. Étude du CESER de Bretagne, présentée par l’un de ses rapporteurs, Antoine DOSDAT.

Voir la fiche documentaire (Dublin Core)
Vignerons biologiques iconoclastes du Bordelais. Des techniques et des discours viti-vinicoles inédits, pour quelle représentation de la &quot;nature&quot; ? / Frédérique Célérier

Vignerons biologiques iconoclastes du Bordelais. Des techniques et des discours viti-vinicoles inédits, pour quelle représentation de la &quot;nature&quot; ? / Frédérique Célérier, in colloque « Les arts et les métiers de la vigne et du vin : révolution des savoirs et des savoir-faire » organisé dans le cadre du projet &quot;Vins, Vignes et vignerons : passages, messages et métissages&quot; par le groupe de recherche &quot;In Vino Varietas&quot; du Centre d’Etude et de Recherche Travail, Organisation, Pouvoir (CERTOP) et par le Département de Géographie de l&#039;Université de Toulouse II-Le Mirail, Albi, 19-21 avril 2013. Si son développement fut tardif en Bordelais, la viticulture biologique connaît une réelle expansion sur des exploitations moyennes, avec de jeunes viticulteurs. Les pratiques viti-vinicoles biologiques, fruits d&#039;une lente conversion, sont portées par une demande croissante, et par une filière de plus en plus structurée. Les acteurs de la bio ont engagé des initiatives de construction territoriale, garante de qualité pour des vins d&#039;abord identifiés par leur mode de production. La constitution de cette identité territoriale biologique se heurte dans le contexte bordelais à la force du modèle territorialisé de la qualité et suscite des débats techniques au sein de la profession, chez les exploitants mais aussi les conseillers et dans les organismes communautaires.

Voir la fiche documentaire (Dublin Core)
Accompagner l&#039;innovation institutionnelle dans la gestion collective de biens communs : retour sur deux expériences de recherche participative dans le Nord Thaïlande / Céline Barnaud

Accompagner l&#039;innovation institutionnelle dans la gestion collective de biens communs : retour sur deux expériences de recherche participative dans le Nord Thaïlande / Céline Barnaud. In séminaire &quot;Penser les biens communs dans le espaces ruraux : regards croisés&quot;, organisé par le laboratoire &quot;Dynamiques rurales&quot; de l&#039;Université Toulouse II-Le Mirail avec le soutien des doctorants et étudiants du master &quot;Développement des territoires ruraux et de l&#039;École Doctorale TESC (Temps, Espaces, Sociétés, Cultures), Université Toulouse II-Le Mirail, 11-12 mars 2013.

Voir la fiche documentaire (Dublin Core)
Le foncier agricole, un bien commun ? Expériences croisées : SAFER - Terre de liens / Elsa Pibou

Le foncier agricole, un bien commun ? Expériences croisées : SAFER - Terre de liens / Elsa Pibou. In séminaire &quot;Penser les biens communs dans le espaces ruraux : regards croisés&quot;, organisé par le laboratoire &quot;Dynamiques rurales&quot; de l&#039;Université Toulouse II-Le Mirail avec le soutien des doctorants et étudiants du master &quot;Développement des territoires ruraux et de l&#039;École Doctorale TESC (Temps, Espaces, Sociétés, Cultures), Université Toulouse II-Le Mirail, 11-12 mars 2013. Aujourd&#039;hui le foncier agricole est support de nombreuses activités humaines, il est convoité par des acteurs différents qui le destinent à des usages complexes, très différents et très concurrentiels. Ce qui fait que l&#039;on peut se poser un certain nombre de questions : comment s&#039;articulent ces différentes fonctions attribuées au foncier agricole ? Quel est le rôle des institutions et cette communication se penche sur les liens de la SAFER et de Terre de liens ? Quels sont les discours et quelles sont les pratiques que ces institutions mettent en avant ? Le foncier est-il vraiment, ou pas, un bien commun ?

Voir la fiche documentaire (Dublin Core)
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 >>